Contre les otites… Faites mâcher du chewing-gum au xylitol à vos enfants !

L’otite moyenne aiguë (OMA) est la plus commune infection bactérienne du conduit auditif chez le jeune enfant. L’étape clé de cette maladie est la colonisation de bactéries sur la muqueuse de l’oreille interne qui est ouverte sur le rhinopharynx par un canal appelé trompe d’Eustache. Il se poursuit ensuite une forte inflammation de l’oreille et la fermeture de la trompe d’Eustache favorisant alors la prolifération bactérienne et provoquant l’otite. Les bactéries les plus fréquemment retrouvées sont : Haemophilus influenza (dans 40% des cas), Streptococcus pneumoniae (dans 35% des cas) et Moraxella Catarrhalis (dans 10% des cas).

L’OMA est une infection banale mais non bénigne. La paracentèse (microchirurgie consistant à percer le tympan), invasive et coûteuse, est rarement pratiquée. La prescription d’un antibiotique est justifiée quand le risque de complications (méningites, mastoïdites) est grande. Par conséquent, une potentielle mesure est proposée aujourd’hui en prévention : le xylitol. C’est en tout cas la conclusion de l’étude du chercheur Amir Azarpzhooh et de son équipe (Université de Toronto), publié dans « The Cochrane Library », le 9 novembre 2011 [1].

Une méta-analyse suivie auprès de 1826 enfants a, en effet, permis de mettre en lumière cette découverte surprenante. L’auteur précise que si les enfants de moins de 12 ans prennent une dose journalière de 8,4 grammes de xylitol (soit 2 chewing-gums, 5 fois par jour et mâchés pendant au moins 5 minutes), alors ils ont moins de risques de développer des otites. Notamment l’apparition d’otites peut décliner de près de 25%.

En fait, le xylitol présente des propriétés antibactériennes, qui réduisent le risque d’infection de l’oreille. Le xylitol (à 5%) réduit notamment in vitro l’adhérence de Streptococcus pneumoniae et Haemophilus influenza sur des cellules nasopharyngiennes.

Plus encore, le xylitol en chewing-gum ou en pastille semblerait plus efficace que le xylitol en sirop dans la prévention de l’OMA chez l’enfant en bonne santé. Aucuns effets adverses n’ont été identifiés.

Ainsi, le xylitol apparait comme une alternative prometteuse aux thérapies conventionnelles pour prévenir les otites aiguës chez le jeune enfant, en particulier pour ceux qui ne sont pas en mesure de prendre des antibiotiques pour se soigner. En revanche, l’un des auteurs de l’étude, Hardy Limeback, affirme qu’il faut davantage de recherches avant que les pouvoirs institutionnels considèrent le développement de l’usage du xylitol comme un véritable préventif.

[1] Azarpazhooh A., Limeback H., Lawrence H.P. and Shah P.S. (2011) Xylitol for preventing acute otitis media in children up to 12 years of age. In : The Cochrane Library ; I. 11, p. 1-40.

Tags: bactéries, bouleau, edulcorant, étude, inflammation, OMA, oreille, otite, sucre, xylitol

Jeudi, novembre 17th, 2011 Le xylitol et la santé

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Catégories

Commentaires récents

Pages