Xylitol et Diabète

Impact du xylitol sur le Diabète Le diabète est le résultat d’un dysfonctionnement physiologique : le glucose s’accumule dans le sang car notre organisme ne reconnait plus ou que très peu, les signaux lui permettant de le stocker ou de l’utiliser. Ce signal provient de l’insuline (hormone hypoglycémiante). Cette insuline est produite dans le pancréas par les cellules beta des îlots de Langerhans.

Lorsque notre corps détecte une augmentation du sucre dans le sang, notre pancréas déclenche la production et la sécrétion de l’insuline afin de maintenir un taux stable de glucose dans le sang (environ 1 g/L). C’est ce que l’on nomme l’homéostasie du glucose. Il arrive que ce système de régulation ne fonctionne plus normalement suite à des modifications de l’insuline qui n’est alors plus reconnue par nos cellules ou bien car nos cellules deviennent résistantes à cette hormone. Dans ces deux cas, notre organisme va forcer le pancréas à produire de plus en plus d’insuline afin d’essayer d’obtenir le résultat désiré : une baisse de glucose sanguin. Mais à force de surproduire de l’insuline, le pancréas s’épuise et les cellules beta sont détruites.

Pour limiter l’apparition du diabète, il est conseillé d’avoir un mode de vie sain avec des repas équilibrés. La pratique d’une activité physique régulière est tout aussi importante car elle permet de stimuler la réponse des cellules à l’insuline : c’est une manière de limiter l’apparition d’une résistance à l’insuline.

Dans la pathologie du diabète, il est conseillé d’adopter une alimentation à faible indice glycémique (IG). Le xylitol possède un faible IG (7) comme le montre l’étude scientifique suivante : Natah SS et al., Metabolic response to lactitol and xylitol in healthy men. Am J Clin Nutr 1997; 65: 947-50.

En cas de diabète avéré, le xylitol peut permettre aux diabétiques de redécouvrir la saveur sucrée. Ne modifiant que très peu la glycémie après son ingestion, le xylitol peut être recommandé en cas de diabète en association avec un régime adapté à la pathologie.


Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Catégories

Commentaires récents

Pages