Xylitol et métabolisme

Avant de commencer, il est nécessaire de comprendre ce qu’est le métabolisme. Pour faire simple, on peut définir le métabolisme comme l’ensemble des réactions biochimiques qui se déroulent dans notre organisme. Toutes ces réactions servent à produire notre énergie, des composants pour nos cellules, à éliminer les déchets, etc. Notre métabolisme se caractérise par diverses voies métaboliques. Une des plus connue est le cycle de Krebs. Le but d’une voie est d’obtenir un ou divers composés spécifiques et ce en passant par différentes étapes et intermédiaires métaboliques (molécule de transition). En simplifiant à l’extrême, une voie métabolique peut se représenter ainsi :

A  +  B  —-> C  +  D—-> E.   Chaque flèche représente une enzyme.

Le xylitol de bouleau, une fois absorbé, va être métabolisé par notre organisme. C’est à dire qu’il va être utilisé et transformé en d’autres molécules. Pour être utilisable par notre corps, le xylitol va être modifié en D – Xylulose. Cette molécule de xylulose est ce que l’on nomme un intermédiaire métabolique. Le xylulose est une molécule faisant partie de la voie métabolique des pentoses phosphate. Cette voie a pour but de créer les sucres ribose-5-phosphate. Ces sucres servent à la fabrication des nucléotides (molécules essentielles à la constitution de l’ADN et des ARN).

Le schéma suivant montre le passage de la molécule de xylitol au xylulose

Le schéma suivant montre l’intérêt de la voie des pentoses phosphate




Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Catégories

Commentaires récents

Pages